Vidéo

Filmer, l'art de figer le mouvement

La vidéo, c’est un regard particulier, une façon de regarder les choses avec du recul, de manière à considérer ce qui se passe, mais aussi dans quel cadre cela se passe. Considérer l’environnement, l’action, le mouvement, la lumière; construire une image avec des éléments en mouvements, sans en interrompre le sens ni le déroulement…

Avoir un oeil averti et entrainé à la photo est une qualité qui n’est pas de trop.

Le matériel

Du matériel, on peut en avoir autant que l’on en veut – en fait autant que l’on peut s’en acheter…- mais ce n’est pas lui qui fait tout !

Et ce n’est pas parce qu’on a beaucoup de matériel que le résultat va être bon.

Pour autant, du matériel professionnel et de qualité, c’est primordial !

J’ai fait le choix de réduire mon équipement au minimum dont j’ai besoin, de manière à être réactif, mais pas encombré.

5D mark III - CANON

J’ai fait le choix cette année de passer sur le Sony A7III, adepte du 5D mk III depuis le début, je switch pour la meilleure qualité d’image du Sony en basse lumière; et en mariage, c’est super important.

Il permet de filmer en 4K et Full HD avec une qualité d’optique pro. Une multitude d’accessoires complète son utilisation, comme l’ecran de visualisation. Il permet d’y afficher le traitement de l’image final et de visualiser l’image telle qu’elle sera après montage.

En photo, mon 5D n’est jamais loin !

4k - Ralenti - stabilisation

J’ai fait le choix de revenir à du matériel plus petit en terme de taille, mais aux capacités impressionnantes.

Aujourd’hui, on peut filmer en 4K, en très basse lumière ou en grande fréquence d’images (jusqu’à 120 /seconde) ce qui permet de faire des choses très intéressantes en post production: ralentis, stabilisation d’image, prise de vue en soirée et en ambiance sombre…

J’ai choisi l’Alpha 7 III et l’A6300 comme boitier complémentaire.

Accessoires

Aujourd’hui, j’ai fait le choix d’abandonner pas mal de matériel, d’être le plus léger et mobile possible, de manière à pouvoir faire face à n’importe quel changement de situation sans devoir trimballer plein de choses, faire du bruit …

Pour autant, il peut m’arriver d’utiliser ce genre de matériel : Slider, pour des travelling sans faux mouvements, Steady Cam (stabilisateur) pour des déplacements sans mouvements parasites, trépieds, micro ambiance…

Un léger travelling bien utilisé donne une autre dimension à une image filmée; bien dosée, cette technique participe au ciselage de l’image.

Prise de son

Parce qu’un bon son fait une image encore plus belle, la prise de son est importante, même primordiale. L’utilisation de micro cravate et d’enregistreur séparés des caméras rend le travail de meilleur qualité.

J’enregistre les sons d’ambiance, puis les voix séparées, le tout est mixé ensuite au montage pour jouer sur différentes ambiances.

On peut ainsi isoler avec qualité les discours, les échanges de voeux…